L’utilisation des cyanures dans les mines de Roumanie

Roşia Montană n’est pas la seule mine qui va utiliser les cyanures. On a eu des mines, on a et on aura d’autres mines comme Roşia Montană. ,,En Roumanie, on a employé des cyanures dans le processus de préparation du concentré à l’Usine de préparation de Baia de Arieş, dans le département Alba. On utilisé des cyanures dans l’exploitation du basin Flottation centrale de Baia Mare (ici, les activités sont suspendues temporairement). On va employer des cyanures dans le processus de préparation du minerai provenu de la mine de Certej. C’est la réponse donnée par l’Agence Nationale pour les Ressources Minières, à la suite d’une demande de hotnews.ro.     

 Qu’est ce que nous dit le Ministère de l’Economie?

Jusqu’à la fin de 2006, quand l’activité minière a subi une restructuration, pour satisfaire aux engagements pris par la Roumanie en vue de l‘adhésion à l’Union Européenne, on a eu des mines qui utilisaient, dans le processus d’extraction et de préparation de l’or le procédé  de cyanuration, nous dit le Ministère de l’Economie.

            Quant aux informations sur les mines qui avaient utilisée les cyanures dans le passé, le ministère était plus généreux. Ce procédé a été appliqué pour l’extraction de l’or à Baia de Arieş (Alba), Săsar (Maramureş), Şuior (Maramureş), Cavnic (Maramureş), Băiţa (Maramureş) et Băiuţ (Maramureş). 

            La générosité prend fin quand il s’agit de savoir où on utilise ou on utilisera les cyanures. En ce moment, en Roumanie, il n’y a aucune exploitation qui applique le procédé de cyanuration des minerais aurifères pour obtenir l’or. Le Ministère de l’Economie ne connait aucun autre projet dans d’autres régions, sauf celui de Roşia Montană, qui envisage d’utiliser cette méthode.  

On a déjà employé les cyanures à:

1.      Baia de Arieş, Alba

2.      Săsar, Maramureş

3.      Şuior, Maramureş

4.      Cavnic, Maramureş

5.      Băiţa, Maramureş

6.      Băiuţ, Maramureş 

Où on utilise les cyanures:

  1. Le basin de la Flottation Centrale de Baia Mare (exploitation suspendue temporairement)

Où on va les utiliser:

  1. Certej
  2. Roşia Montană

L’exploitation de Baia Mare (la Flottation Centrale), dont ANRM dit que l’activité est suspendue, était dans la propriété de Romaltyn Limited. En février 2013, on a appris que Fribourg Investments, le fonds d’investissement contrôlé par Ion Sturza, l’ancien premier ministre de la Moldavie et ancien directeur général de Rompetrol, a acheté 49% du capital social de Romaltyn Limited. En même temps, Romaltyn Limited a annoncé officiellement, par un communiqué de presse, la prise du contrôle et le contrôle opérationnel du projet de recyclage des déchets miniers, en présentant un possible investissement de 40 millions d’euro pour valoriser et recycler les déchets miniers de Baia Mare. 

Concernant les futures mines, Eldorado Gold a récemment annoncé le commencement des travaux d’exploitation dans les périmètres aurifères de Brad, Deva et Muncel, dans le département de Hunedoara, dans la première partie du quatrième trimestre de 2013. La société a finalisé les forages à Certej et les résultats seront utilisés pour actualiser les informations sur la géologie des gisements. ,,Les activités minières seront orientées vers les exploitations de Brad, Deva et Muncel, pour lesquelles nous avons déjà obtenu des licences, les forages préliminaires étant préconisées pour le début du quatrième trimestre’’, affirme le communiqué de presse.

L’Agence Nationale pour les Ressources Minières (ANRM) a approuvé en février trois licences de concession pour l’exploitation des minerais polymétalliques dans les périmètres Brad, Deva et Muncel (Hunedoara) pour la société European Goldfields Deva.

Source : https://www.hotnews.ro             

Article écrit par Răzvan Spiridon et traduit par Mihail Mitoșeriu

Despre autor
Acest user este dedicat tuturor colaboratorilor Greenly! Studenti, masteranzi, doctoranzi sau pur si simplu oameni din intreaga tara, din intreaga lume care impart aceeasi pasiune, ecologia. Si isi doresc sa-si imparteasca ideile prin intermediul revistei Greenly. Le multumim din toata inima!
Scrie aici comentariul tau

Te rugam sa-ti introduci numele!

Necesar!

Te rugam sa introduci o adresa de email valida!

Necesar!

Te rugam sa scrii mesajul!

Greenly Magazine © 2019 All Rights Reserved

Designed by WPSHOWER

Powered by WordPress