La vérité sur l’exploitation de l’or à Rosia Montana

La presse, la télévision, les manifestations de protestation de Piața Universității et pas seulement, nous offrent toujours des informations sur l’exploitation de l’or et des métaux rares de Roșia Montana. Mais quelle est la valeur réelle des ces minéraux ?

Aurel Sântimbrean est un géologue qui connait très bien le gisement de Roșia Montana (Photo no.1), ayant une expérience de 20 ans à la tète de l’exploitation minière réalisée par l’état, et il affirme qu’en réalité existent des métaux rares plus précieux que l’or et l’argent.  

1

Figure no.1 – Pollution de l’eau à Rosia Montana.

Les métaux rares les plus précieux de la région sont l’arsenic, le gallium, le germanium, le molybdène, le titane,  le vanadium et le wolfram. Par l’exploitation de ces ressources, la société qui envisage d’investir dans cette zone aura un profit énorme, sans apporter aucun bénéfice pour les roumains, soutient le géologue.

Maintenant, il faut présenter quelques utilisations de ces substances:

L’arsenic est utilisé dans la production des alliages, augmentant leur résistance, et aussi dans l’électronique, pour réaliser des semi-conducteurs. Il trouve d‘autres emplois dans l’industrie pyrotechnique, dans la production des pigments de jaune royal et dans le tannage (Figure no.2)

2

Figure no.2 – Arsenic.

Le gallium est utilisé presqu’en totalité dans l’industrie électronique et aussi dans la production des médicaments (Figure no.3).

3

Figure no.3 – Cristaux de gallium.

Le germanium est un métal qui se trouve en quantités assez réduites en nature et  possède une bonne conductivité, étant utilisé dans la production des semi-conducteurs (Figure no.4).

4

Figure no.4 – Cristal de germanium.

Le molybdène (Figure no. 5) est employé généralement dans les alliages, pour accroitre la résistance de l’acier et dans l’industrie chimique. Il est aussi un engrais pour certaines plantes et trouve des applications dans la pétrochimie comme catalyseur pour éliminer le soufre, dans la production des lampes halogènes et dans l’industrie aéronautique.

5

Figure no. 5 – Cristal de molybdène

Le titane (Figure no.6), peut être utilisé dans des alliages, dans la médicine, et l’industrie de défense. Il joue aussi un certain rôle dans des procédés industriels (chimie, pétrochimie, désalinisation), dans la production des bijoux et des portables.

6

Figure no.6 – Le titane

Le vanadium est employé pour obtenir des aciers utilisés dans des outils à grande vitesse ou comme catalyseur pour produire l’acide sulfurique (Figure no.7)      

Cernavoda-1024x499

Figure no.7 – Le vanadium.

Le wolfram – connu aussi sous le nom de tungstène, est utilisé dans la production des ampoules, électrodes et tubes à rayons X (Figure no.8).

IMG0034A (2)

Figure no.8 – Le wolfram

En conclusion, on découvert aussi, en dehors de l’or, d’autres richesses cachées de Roșia Montana. Maintenant, tout dépend des personnes qui ont le pouvoir de prendre une décision intelligente pour nous permettre d’utiliser ces ressources d’une manière soutenable, sans provoquer des dommages irréparables pour l’environnement.

Source:

http://www.business24.ro/macroeconomie/industria/valoarea-metalelor-rare-din-zacamintele-de-la-rosia-montana-mai-mare-decat-a-aurului-expert-1535115

http://en.wikipedia.org/wiki/Titanium

Article écrit par Mirela Micu et traduit par Mihail Andreas Mitoșeriu

Despre autor
Acest user este dedicat tuturor colaboratorilor Greenly! Studenti, masteranzi, doctoranzi sau pur si simplu oameni din intreaga tara, din intreaga lume care impart aceeasi pasiune, ecologia. Si isi doresc sa-si imparteasca ideile prin intermediul revistei Greenly. Le multumim din toata inima!
Scrie aici comentariul tau

Te rugam sa-ti introduci numele!

Necesar!

Te rugam sa introduci o adresa de email valida!

Necesar!

Te rugam sa scrii mesajul!

Greenly Magazine © 2019 All Rights Reserved

Designed by WPSHOWER

Powered by WordPress