Comment se présente la première autoroute couverte avec des panneaux photovoltaïques?

Il y a des nombreuses chaussées qui restent sous les rayons du soleil, sans utiliser cette source d’énergie. Pourquoi une chaussée nationale ou une autoroute ne pourrait capter l’énergie solaire, plus qu’il ne faut que d’adapter les panneaux photovoltaïques?

La solution du problème paraît venir de Scott et Julie Brusaw, qui, depuis quelques années, travaillent au projet de la première autoroute solaire, plus précisément une route construite seulement avec des panneaux photovoltaïques. Aujourd’hui, ils sont prêts de prouver qu’il est possible d’avoir un autre type de carrossable.  L’expérience consiste d’une portion de 3,6 par 11 mètres, au nord de l’État d’Idaho, près de la frontière avec le Canada.  Financée par une subvention de 750.000 dollars offerte par l’Administration Fédérale des Routes,  l’installation, avec une capacité de 5700W sera finalisée ce mois ci.

La chaussée est formée de trois éléments – des LED-s et un système de réchauffage, pour éliminer la neige et la glace, une couche  formée des composantes électroniques (pour contrôler les communications et l’éclairage) et une couche pour collecter et distribuer l’électricité vers les maisons et usines (et, peut-être, vers des stations de rechargement pour des voitures électriques). Il y a aussi un canal pour collecter et filtrer l’eau. Scott Brusaw déclare qu’il est improbable qu’un panneau solaire installé sur une route produise plus d’électricité qu’un panneau situé sur un bâtiment, parce que la route ne peut pas être orientée de manière optimale pour capter les rayons du soleil. Néanmoins, Les Etats Unis disposent d’une grande superficie couverte par des routes, plus grande que celle couverte par des constructions, et il est plus facile d’installer des panneaux sur des chaussées que sur des immeubles. On n’a pas encore calculé le cout pour couvrir les routes avec des panneaux solaires en place de l’asphalte mais Brushaw estime que les couts seraient trois fois plus grands que les couts d’une autoroute normale.

Mais l’avantage le plus important des chaussées photovoltaïques est le fait que les panneaux solaires pourront couvrir leur cout, parce que l’électricité qu’ils produisent a des applications nombreuses et utiles, comme, par exemple, l’alimentation de l’éclairage public ou des zones de reste des autoroutes.

Il y a aussi la possibilité de recharger une voiture électrique pendant le voyage sur une telle route. De plus, une chaussée qui élimine elle-seule la neige, grâce à l’énergie solaire représente une importante réduction des couts de maintenance.

Source: http://www.capital.ro/detalii-articole/stiri/181560.html 

Article ecrit par Razvan Spiridon et traduit par Mihail Mitoseriu

Despre autor
Acest user este dedicat tuturor colaboratorilor Greenly! Studenti, masteranzi, doctoranzi sau pur si simplu oameni din intreaga tara, din intreaga lume care impart aceeasi pasiune, ecologia. Si isi doresc sa-si imparteasca ideile prin intermediul revistei Greenly. Le multumim din toata inima!
Scrie aici comentariul tau

Te rugam sa-ti introduci numele!

Necesar!

Te rugam sa introduci o adresa de email valida!

Necesar!

Te rugam sa scrii mesajul!

Greenly Magazine © 2019 All Rights Reserved

Designed by WPSHOWER

Powered by WordPress