Une visite des lacs brésiliens pollués lors des Jeux Olympiques de Rio 2016

Puisque les Jeux Olympiques d’été de Rio en Août 2016 s’approchent à grands pas, nous vous proposons aujourd’hui de jeter un regard critique sur  l’impact sur les écosystèmes lacustres de la Région des Lac de Rio lors de la préparation des compétitions pour les sports nautiques.

1Toutes les rivières qui arrivent dans ce système du lac sont touchées par la pollution“, admet un pêcheur local tout en prenant une excursion en bateau avec les scientifiques intéressés à voir de leurs propres yeux si les lacs qui accueilleront les compétitions aquatiques pendant les Jeux Olympiques sont environnement appropriés pour ce défi. Les flux de déchets dans les lacs de Rio augmente à la journée: ”Il suffit de regarder le lac Saquarema… vous pouvez voir les déchets jetés dans le lac partout”, ajoute le local.

Malheureusement, la situation que nous observons à São Pedro da Aldeia et Saquarema est la même que dans les autres lacs.
L’explication majeure de cette catastrophe écologique est la construction massive des infrastructures nécessaires de logement, entrainement et compétition pour accueillir les prochains Jeux Olympiques le long des grands fleuves et lacs de la région de Rio. Le pire c’est que chaque fois, ils ont à peine quatre ou cinq jours pour inverser l’état de désordre, jusqu’à d’autres modifications de construction sont effectués.

2Outre l’eau des lacs, l’eau des fleuves affluents est entièrement contaminée par le système des eaux usées du quartier olympique nouvellement construit. Les micro-organismes sont en danger et ils modifient les réactions en chaîne dans le système aquatique une fois qu’ils sont déplacés. Et malheureusement toute la vie animale des berges est contaminée aussi.

Sous ces aspects, nous pouvons poser une question: est l’industrie du sport encore écologique quand il s’agit d’organiser de A à Z un lieu ou une ville adaptée pour accueillir à la fois toute une gamme de catégories de compétitions sportives?

3

Références:

http://www.sciencedaily.com/videos/767cf024447a2a302e7e0f4715594f98.htm

Despre autor
Studentă în anul II Master, specializarea Climatologie și Resurse de Apă, Facultatea de Geografie, Universitatea din București
Scrie aici comentariul tau

Te rugam sa-ti introduci numele!

Necesar!

Te rugam sa introduci o adresa de email valida!

Necesar!

Te rugam sa scrii mesajul!

Greenly Magazine © 2018 All Rights Reserved

Designed by WPSHOWER

Powered by WordPress