L’or noir et la ville de Ploiești (Vème partie)

La qualité du pétrole roumain n’a pas été appréciée seulement par les allemands, mais aussi par les russes. Immédiatement après la fin de la Seconde Guerre Mondiale, le processus de reconstruction des raffineries roumaines a commencé avec l’aide désintéressé et amical de l’Union Soviétique, selon les mots du Parti Communiste à l’époque, dirigé par Gheorghe-Gheorgiu Dej. Le fait que plus de deux tiers de la production roumaine de pétrole était exportée sans cesse dans la Russie n’avait, bien sur, aucune relation avec l’aide soviétique…

Cependant, la Roumanie n’a réussi de revenir au niveau de la production antérieur à la Seconde Guerre Mondiale qu’en 1953, et les causes majeures de cette performance négative etaient le manque des outils modernes de forage et d’extraction, l’usure des installations existantes et l’isolation économique et politique de plus en plus accentuée de la Roumanie sous la domination de l’Union Sovietique. La nationalisation des entreprises pétrolières roumaines et étrangères a été réalisée, en assurant ainsi un contrôle sovietique absolu sur l’économie roumaine en général.

Au début, les raffineries de Ploiești ont été regroupées, avec tous les objectifs pétroliers de la Munténie et de l’Olténie, sous la direction de l’Entreprise Pétrolière « Muntenia », afin de passer dans le patrimoine de l’Etat par la nationalisation de 1948 et l’incorporation dans les sociétés SovRom (entre 1950 et 1955). La réorganisation des activités de l’industrie du pétrole a été réalisée sur des nouvelles bases et avec des nouvelles institutions coordinatrices, selon le modèle soviétique.

Nous devons nous rendre compte du fait que, même sans les méthodes modernes et performantes de l’Occident, la Roumanie avait réussi dans ces temps d’occuper la deuxième place mondiale dans l’extraction du pétrole et la troisième dans l’exportation. Les raisons devant ces réussites sont l’accent mis sur la découverte des nouveaux gisements et, particulièrement à l’époque des SovRoms, l’exploitation agressive, intensive et irrationnelle des ressources de pétrole, anciennes ou récentes, ce qui a conduit à une grave détérioration de ces ressources.

Le processus de reconstruction et modernisation des raffineries de Ploiești n’a pas été affecté par le changement de pouvoir de 1965, quand Nicolae Ceaușescu succède à la tète du pays, après la mort de Gheorghe Gheorghiu-Dej.

Ces processus doit être jugé correctement. L’époque entre1944 et 1949 correspond à la période de  réparation des dommages de la guerre et aussi à la disparition des petites raffineries (« les fabriques de gaz »),  et, jusqu’en 1960, les raffineries restées sur place ont développé leurs capacités de production. Apres cet an, apparaissent les grandes raffineries, qu’on rencontre encore aujourd’hui dans la structure de l’industrie pétrolière roumaine, et qui étaient capables, a ce moment-la, d’assurer un rendement satisfaisant et des produits de bonne qualité.

Jusqu’à 1990, elles ont été modernisées aux standards mondiaux, d’une manière graduelle, afin d’atteindre un niveau technologique proche de celui des raffineries des Etats Unis ou du Japon.

Sources bibliographiques:

  1. Ivănuş, Ghe., 2004, Istoria petrolului în România, Ed. Agir, Bucureşti
  2. http://greenly.ro/aer/aurul-negru-si-ploiestiul-partea-a-cincea\
  3. http://ro.wikipedia.org/wiki/Nicolae_Ceausescu

Source photo: Panoramio – Fotografie realizata de Pop Liviu Stefan

Article written by Alexandra Petre and translated by Mihail Andreas Mitoseriu.

Despre autor
Acest user este dedicat tuturor colaboratorilor Greenly! Studenti, masteranzi, doctoranzi sau pur si simplu oameni din intreaga tara, din intreaga lume care impart aceeasi pasiune, ecologia. Si isi doresc sa-si imparteasca ideile prin intermediul revistei Greenly. Le multumim din toata inima!
Scrie aici comentariul tau

Te rugam sa-ti introduci numele!

Necesar!

Te rugam sa introduci o adresa de email valida!

Necesar!

Te rugam sa scrii mesajul!

Greenly Magazine © 2019 All Rights Reserved

Designed by WPSHOWER

Powered by WordPress