Les arbres artificiels contre le réchauffement climatique

Est-ce que les inventions humaines peuvent remplacer et même dépasser ce que la nature a crée pendant des millions d’années? Est-ce qu’on peut imiter les fonctions spécifiques des plantes, et, par des moyens non-naturels, est-ce que nous pouvons rétablir l’équilibre d’un écosystème affecté par l’intervention anthropique?. Klaus Lackner offre une réponse affirmative, en nous donnant une solution viable pour le problème du réchauffement climatique: les arbres artificiels.

En tant que professeur à l’université Columbia de New York, il a crée un arbre synthétique qui peut capter le dioxyde de carbone qui se trouve dans l’air mille fois plus rapidement que les arbres naturels, sans avoir besoin de la lumière du Soleil. Ces arbres sont capables d’extraire le CO2 de l’air et de le convertir dans une forme plus facile a stocker, et en plus, ils peuvent être placés partout, même dans des espaces fermés et sans lumière, ou les arbres naturels ne pourraient par vivre. 

Cernavoda-1024x499Mais comment réussirent ces arbres de nettoyer l’air? La solution est un type de feuille artificielle, qui a l’aspect d’une feuille de pin et est composée et totalité d’une résine qui peut absorber comme une éponge le CO2. Lackner leur a donné le nom de ,,brosses de bouteille’’ et c’est vrai qu’elles ressemblent ces outils  qui se trouvent dans l’arsenal de toute femme au foyer.

La substance découverte par le professeur possède la propriété de collecter le CO2 quand elle este sèche et de le libérer quand elle est humide – ainsi, le processus d’élimination du dioxyde de carbone devient une activité simple et moins couteuse. Les branches sont programmées de se tourner  chaque heure dans une chambre intérieure de l’arbre pour être humidifiées avec des vapeurs d’eau en libérant ainsi le CO2 qui est puis transféré dans une chambre de stockage a l’aide d’un compresseur. Les feuilles sont puis laissées pour être séchées par le vent, avant de reprendre leur activité. En effet, cet arbre est une pompe de CO2 qui peut fonctionner sans problème pour une longue durée.     

100.000 d’arbres de ce type (qui occuperaient une superficie de seulement 600 hectares) pourraient capter tout le CO2 produit par les activités ménagères, l’éclairage public et le transport du Royaume Uni. 5 millions d’installations pourraient modifier d’une manière importante la concentration du dioxyde de carbone dans l’atmosphère au niveau du monde.

Le stockage du gaz est un problème secondaire, dont on a déjà plusieurs solutions, comme le stockage du carbone dans des formations géologiques (pour des détails, vous pouvez lire – en roumain – cet article – Comment stocker le carbone). Et il y a aussi d’autres idées. Pour établir le business de la captation du CO2, Lackner veut s’adresser aux entreprises de niche, comme les fabricants de glace carbonique ou la culture des algues, ou le dioxyde de carbone peut être employé comme un fertilisant, et aussi aux compagnies de l’industrie pétrolière qui utilisent des techniques perfectionnées de récupération du pétrole.

Malgré leur couts de manufacture, avec un prix un peu plus élevé que le prix d’une voiture de famille dans les Etats-Unis (presque 20.000$, qui pourrait se réduire après l’augmentation de la production), les performances de ces produits sont aptes àjustifier les dépenses.

IMG0034A (2)Chaque arbre synthétique peut être transporté dans un camion partout dans le monde. Ainsi, cette technologie est arrivée en Singapore pour être incorporée dans le projet Gardens by the Bay, un endroit fantastique qui s’étend sur 101 hectares et qui est très fier de ses arbres artificiels. Ils ont un hauteur de 50 mètres et, en dehors de la fonction principale de nettoyer l’air en éliminant l’excès de CO2, offrent de l’ombre pendant la journée et une lumière agréable pendant la nuit, collectent la pluie et utilisent l’énergie du soleil à travers leur cellules photovoltaïques. Mais quand est-ce que nous allons rencontrer cette nouvelle création chez nous? 

Source des photos:

http://shamengo.com/english-artificial-trees-combat-global-warming/?lang=en

http://www.knowledge.allianz.com/environment/climate_change/

Bibliographie:

http://shamengo.com/english-artificial-trees-combat-global-warming/?lang=en

http://www.knowledge.allianz.com/environment/climate_change/?1580/carbon-capture-artificial-trees-suck-co2-from-air

http://io9.com/5950271/could-artificial-trees-solve-the-global-warming-crisis

http://newyork.thecityatlas.org/people/klaus-lackner/

http://www.sierraclub.org/sierra/201009/labs.aspx

Article écrit par Alexandra Petre et traduit par Mihail Mitoșeriu

Despre autor
Acest user este dedicat tuturor colaboratorilor Greenly! Studenti, masteranzi, doctoranzi sau pur si simplu oameni din intreaga tara, din intreaga lume care impart aceeasi pasiune, ecologia. Si isi doresc sa-si imparteasca ideile prin intermediul revistei Greenly. Le multumim din toata inima!
Scrie aici comentariul tau

Te rugam sa-ti introduci numele!

Necesar!

Te rugam sa introduci o adresa de email valida!

Necesar!

Te rugam sa scrii mesajul!

Greenly Magazine © 2019 All Rights Reserved

Designed by WPSHOWER

Powered by WordPress