En 2016, nous apprécions encore la lumière !

La lumière cosmique, la lumière électrique, la lumière terrestre, toutes ont un élément commun: L’Année Internationale de la Lumière. Proclamée en 2013 par les Nations Unies, et célébrée en 35 pays, cette fête scientifique a pour but la reconnaissance de l’importance de la lumière et la croissance du niveau de la prise en conscience, partout dans le monde, sur les possibilités presque illimitées pour valoriser la lumière. Le premier événement dans le calendrier pour 2015 a eu lieu au siège de l’UNESCO, à Paris, en Janvier. A cette première cérémonie, des nombreux collaborateurs de l’UNESCO dans le domaine de la recherche et du développement ont participé, contribuant avec leurs recherches à l’étude de la lumière. Le logo de l’Année Internationale de la Lumière 2015 (Photo en bas a droite) est formé par une série d’œuvres graphiques, chacune avec un symbolisme différent sur la source ou l’emploi de la lumière: Le Soleil, qui, par sa lumière, est une source de vie, la dimension cosmique de la lumière et l’éternité, les drapeaux qui symbolisent l’ampleur internationale de l’enveniment et les couleurs des drapeaux, disposées d’une manière concentrique autour du Soleil, qui représentent le spectre de la lumière, comme elle est perçue par l’œil de l’homme ou par une prisme, et aussi les liens de la lumière avec l’art, la science et la culture. 

Autrement, la lumière est toujours présente dans nos vies, sur nos lèvres, si nous parlons du temps, de l’électricité et du Soleil, et elle joue un rôle de premier rang dans l’apparition de la vie, dans le développement de la société, dans le maintient de la santé humaine et dans le réglage du cycle jour-nuit pour les hommes, les plantes et les animaux. Elle représente ainsi un sujet transdisciplinaire qu’on rencontre depuis les premières années d’école dans des nombreuses matières: biologie (photosynthèse, les organes photosensibles, les photophores), la chimie (les réactions qui se produisent dans la présence de la lumière, employées comme un stimulateur chimique), la géographie (la répartition des êtres vivantes sur la Terre en fonction de la quantité de lumière reçue du Soleil, qui dépend de l’angle fait par les rayons de l’astre avec la latitude du lieu, l’explication des phénomènes météorologiques), la physique (les lois de la propagation de la lumière dans l’espace, l’optique), etc.

2015 n’a pas été choisi par hasard pour cette fête, parce qu’il il représente une période anniversaire très importante pour l’histoire de la science.

  • · 1000 ans sont passés du moment ou les travaux d’optique d’Ibn Al Haythem (XIème siècle) ont été publiés.
  • · Nous célébrons le bicentenaire de la proposition de Fresnel (1815) qui définissait la lumière comme ”onde”.
  • · 150 ans sont passés de la naissance de la théorie électromagnétique de la propagation de la lumière, crée par Maxwell (1865)
  • · Nous célébrons 110 et 100 du moment de la publication des théories de l’effet photoélectrique de la lumière (1905) et de la relativité générale (1910) par Albert Einstein.
  • · Nous marquons la découverte de la radiation cosmique de fond et de la transmission de la lumière par la fibre optique, découvertes qui appartiennent aux Penzias et Wilson (1965)
  • · Enfin, mais pas dernier comme importance, en 2015, on fête 50 ans des la création de la Société Internationale pour l’Optique et la Photonique (SPIE)

Devenue une des plus importantes ressources énergétiques et d’information pour le monde moderne, la lumière est utilisée pour faciliter les communications par l’internet et aide, à travers les télescopes ou les microscopes, le progrès de la science. Par conséquent, il vient de soi que l’Année Internationale de la Lumière met l’accent sur la lumière comme sujet scientifique et sur les applications de la lumière dans les nouvelles technologies, qui offrent des solutions pour les défis globaux dans les domaines de l’énergie, de la croissance de la productivité agricole et de la promotion de l’éducation, à l’aide de l’étude de la lumière et ses formes de stockage.

Voici en bas quelques directions de recherche sur les emplois de la lumière dans les sciences nécessaires pour la vie et aussi pour l’industrie et l’agriculture.

1. La lumière dans la médicine

La médicine est un des secteurs essentiels pour la vie, et l’emploi des propriétés de la lumière a apporté une vraie révolution scientifique (la lumière polarisée dans les techniques de récupération médicale, les traitements esthétiques avec la lumière bleue, la chirurgie, l’analyse médicale, etc.)

 

2. Dans la photonique

La photonique est la science qui étudie la lumière, avec des technologies de génération, contrôle et détection des photons. Les caractéristiques des longueurs d’onde et des photons peuvent être utilisées pour explorer l’univers, pour guérir des maladies et même pour résoudre des crimes. Les scientifiques ont étudié la lumière depuis longtemps. Les couleuse des l’arcs-en-ciel ne sont qu’une petite partie de l’entière gamme de longueurs d’onde de la lumière, qui porte le nom de spectre électromagnétique. La photonique explore une vaste variété de longueurs d’onde, comme les rayons gamma, les ondes radio, les rayons X, UV et l’infrarouge.

Même si nous ne pouvons pas voir l’entier spectre électromagnétique, les ondes de lumière, visibles ou non, font partie de nos vies quotidiennes. La photonique est partout – dans les appareils électroniques, (des lecteurs de codes de barres, les lecteurs DVD, la télécommande du TV), dans les télécommunications (l’internet), dans la santé (la chirurgie ophtalmologique, les instruments médicaux), l’industrie (la coupure avec des lasers), la défense et la sécurité (des appareils en infrarouge, la télédétection), le divertissent (les hologrammes), etc.

3.Source d’électricité

Quand nous pensons à la lumière et à l’énergie, il y a deux approches: l’une qui appartient au présent et qui a un potentiel de valorisation immédiat, et l’autre, qui attend encore son développement. Quant à la dernière approche, il s’agit de l’emploi des lasers d’haute puissance pour obtenir la fusion nucléaire contrôlée. La première option, celle du présent, vise bien sûr l’énergie solaire, capable d’offrir une ressource d’énergie théoriquement illimitée, qui est aussi soutenable, réduit la pollution et les couts du réchauffement climatique. L’énergie solaire est produite en utilisant la chaleur des rayons du Soleil, employant des technologies comme les panneaux photovoltaïques. L’utilisation de l’énergie solaire a augmenté beaucoup pendant les derniers dix ans, ouvrant la voie d’un avenir énergétique plus propre et durable. Cette technologie peut être rencontrée dans les zones résidentielles, commerciales, agricoles et même rurales. A cause des changements climatiques qui affecteront la Terre, l’emploi de l’énergie solaire deviendra certainement un investissement écologique et viable pour notre planète et pour l’humanité.     

4.La lumière dans l’environnement construit

L’éclairage des immeubles représente presque 20 pourcents de la consommation globale d’électricité (d’après l’Agence Internationale pour l’Energie). Le développement futur de notre société dépendra, dans les pays de l’Occident et aussi dans les pays émergents, de la capacité de créer un éclairage public efficient pour nos villes, maisons, écoles et espaces de loisir.

L’éclairage public nous donne la sureté et la sécurité, offrant aussi l’accès à l’éducation et améliorant l’architecture des immeubles et la qualité générale de la vie. Néanmoins, nous l’utilisons sans limites, comme s’il était une ressource naturelle inépuisable, comprenant notre consommation seulement quand nous devons payer le prix de l’électricité ou pendant les périodes de limitations sur la consommation. Dans l’environnement urbain, la lumière est un vecteur de développement incontestable, mais malgré ca,  il est vital d’utiliser des technologies innovatrices dans le design de l’éclairage public et de l’éclairage intérieur, avec des solutions qui améliorent l’efficience énergétique et sont facilement adaptables aux besoins locaux

Nous avons vu déjà pourquoi il est important de marquer dans le calendrier des événements scientifiques l’existence et les moyens de valoriser la lumière. Les sciences de l’environnement sont préoccupées par tous les emplois de la lumière pour la génération de l’énergie, qui exercent une influence plus ou moins grande sur les autres composantes des cycles bio-géo-chimiques. La photonique ouvre un monde entier de possibilités vastes et encore inconnues, qui sont limitées seulement par notre manque d’imagination…

Sites utiles a lire sur l’Année Internationale de la Lumière

http://www.light2015.org/Home.html

http://www.light2015.org/Home/About.html

http://www.eps.org/?page=event_iyol

http://en.unesco.org/events/launch-international-year-light-and-light-based-technologies-2015

http://www.instalnews.ro/2015-anul-international-al-luminii.html

http://www.academiaaltfel.acadiasi.org/content/astronomia-%C5%9Fi-anul-interna%C5%A3ional-al-luminii-iyl-2015

http://www.ziare.com/cultura/istoria-culturii-si-civilizatiei/anul-international-al-luminii-2015-fapte-si-curiozitati-1346512

 Article ecrit par Gabriela Morosanu et traduit par Mihail Andreas Mitoseriu!

Despre autor
Acest user este dedicat tuturor colaboratorilor Greenly! Studenti, masteranzi, doctoranzi sau pur si simplu oameni din intreaga tara, din intreaga lume care impart aceeasi pasiune, ecologia. Si isi doresc sa-si imparteasca ideile prin intermediul revistei Greenly. Le multumim din toata inima!
Scrie aici comentariul tau

Te rugam sa-ti introduci numele!

Necesar!

Te rugam sa introduci o adresa de email valida!

Necesar!

Te rugam sa scrii mesajul!

Greenly Magazine © 2017 All Rights Reserved

Designed by WPSHOWER

Powered by WordPress